Les types de Réalité Augmentée selon ses façons d’utilisation

Si vous avez déjà visité notre onglet Magazine ou si vous suivez des blogs de technologie, la Réalité Augmentée ne vous prend pas par surprise. Mais comme vous le savez, il s’agit d’un concept abstrait jamais bien défini. Nous pensons qu’il faut bien connaitre cet outil pour comprendre les applications multiples qu’il peut avoir. C’est pour cela que nous allons vous expliquer, dans cet article, les principales techniques qui permettent de créer une expérience de Réalité Augmentée. Etes-vous prêt?


Comme vous le savez bien, la Réalité Augmentée est une technologie qui intègre des éléments virtuels dans l’environnement qui nous entoure. C’est pourquoi, il est nécessaire de disposer d’un bon contenu afin d’enrichir la réalité. Ce contenu additionnel est de différents formats. Cela peut être des animations, des images, des objets 3D, des vidéos ou des fragments de texte. Les éléments virtuels sont inclus dans l’application de Réalité Augmentée, s’activent et s’intègrent dans l’environnement au moment exact de l’expérience.

“La Réalité Augmentée a besoin d’un bon contenu pour  guider l’expérience”

Quatre types de Réalité Augmentée existent, et diffèrent par la manière dans laquelle le contenu est intégré dans l’expérience. Chacune a ses propres particularités qui la rendent plus ou moins idéale pour chaque solution. Voyons-les attentivement.

1. Réalité Augmentée avec des marqueurs

Les marqueurs sont des symboles imprimés sur le papier ou les images sur lesquels les éléments virtuels se superposent. Ce contenu additionnel apparaît quand l’application de Réalité Augmentée associée reconnaît le marqueur et active l’expérience. Pour que tout fonctionne correctement, il faut que le marqueur se trouve sur une surface plate et que le dispositif soit à une distance adéquate. Dans certains cas, quand la caméra ne vise plus le marqueur, le contenu virtuel disparaît de l’écran. Dans d’autres, le marqueur est exclusivement utilisé pour activer l’expérience et la 3D reste à l’écran même si le dispositif change sa position.

Si vous voulez en savoir plus sur le premier des quatre types de Réalité Augmentée, nous vous laissons ici quelques exemples. À imascono, nous avons développé de nombreux projets de Réalité Augmentée avec marqueurs. Nous appliquons aussi cette technique dans notre ligne d’applications éducatives « Chromville ».

types-realite-augmentee-marqueurs

L’entreprise Aurasma est un autre exemple de Réalité Augmentée avec marqueurs. Cette compagnie londonienne a réalisé  une application mobile qui permet à l’utilisateur de créer des expériences de RA simples avec les objets qu’ils ont choisis comme marqueurs.

2. Réalité Augmentée à travers des objets tangibles

La Réalité Augmentée à partir d’objets est la modalité la plus atypique des quatre types de RA. Ce type de technologie n’est pas sensible à l’environnement mais il utilise des objets concrets pour activer et montrer l’information. Le manque de marqueur fait qu’il a besoin d’une plus grande puissance de calcul pour intégrer les éléments virtuels. C’est-à-dire, on a besoin de portables ou machines beaucoup plus puissants que d’habitude pour obtenir un fonctionnement correct de l’expérience

3. Smart Terrain

Actuellement, l’interaction entre notre environnement et les éléments virtuels continue d’être l’un des objets d’étude des départements de R+D des grandes compagnies technologiques. Le troisième des types de Réalité Augmentée est un exemple de ce qui peut arriver à être la RA sans marqueurs.

Nous parlons de la fonction « Smart Terrain », incluse dans la plate-forme du logiciel Vuforia. Il s’agit d’un moteur qui change les objets quotidiens -une tasse, un livre ou la télécommande- en une scène parfaite pour une expérience de RA ou de jeu vidéo. Bien qu’il reste encore des améliorations à réaliser, la vidéo suivante vous laisse entrevoir ses possibilités multiples. N’est-ce pas impressionnant ?

4. Réalité Augmentée par géolocalisation

Le dernier type de Réalité Augmentée de notre liste s’est converti en phénomène mondial grâce au lancement de Pokémon GO. Il s’agit de la Réalité Augmentée par la localisation, où le dispositif combine l’information offerte par le GPS et les datas téléchargées depuis Internet. Cette technologie possède une infinité de combinaisons et de dynamiques qui permettent de jouer tout autour de la planète.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *